Comment rapiécer un papier peint abîmé ?

papier peint

Il est toujours désagréable de constater qu’un endroit du papier peint est taché ou déchiré. Pas de panique ! Il y a toujours une solution pour rendre votre papier peint aussi beau qu’à l’origine.

Comment procéder pour rapiécer du papier peint ?

  1. Recouvrez la section abîmée avec un carré allongé coupé à l’intérieur d’une chute du parement et maintenez-le en place avec du ruban autocollant.
  2. Puis, découpez au porte lame de rasoir le morceau et le papier dessous avec une découpe en dent de scie à l’horizontale et à la verticale sur le champ du tracé.
  3. Enfin, enlevez le morceau et la section abîmée et mettez le morceau plus récent à la place.

Les bons outils

Pour réaliser du bon travail le plus aisément possible on peut le faire. Certains outillages de base sont nécessaires et ça pour une valeur modique. Pour décoller le papier peint, il est préférable d’utiliser une décolleuse de papier peint.

Table à tapisser

Table conçue pour les préparations de coupe du papier décoré et son encollage. L’acquisition de cette table ne sera pas une obligation, cependant personnellement nous la trouvons extrêmement fonctionnelle, à condition qu’elle soit d’excellente qualité. Sinon il vous sera possible de prendre une porte isoplane ou une plaque impeccable posée sur 2 tréteaux.

Seau pour l’adhésif

Un seau en matière plastique sera parfait pour mélanger l’adhésif et l’eau avec une petite truelle fine ou d’un bâton parfaitement lisse.

Brosse à encoller (ou rouleau)

Une balayette à encoller large, rectangulaire = et épaisse donne la possibilité d’appliquer l’adhésif sur les lés. Mais, prenez celles qui sont en soies naturelles.

Niveau à bulle

Cet outillage donne la possibilité de faire un tracé droit vertical ou horizontal à l’intérieur d’une chambre.

Fil à plomb

Prenez un fil plomb pour poser verticalement les lés. Vous avez la possibilité de faire vous-même un fil à plomb en accrochant un objet pesant au bout d’une corde assez longue, la corde devra presque atteindre le sol. Accrochez la corde à un clou en haut de la cloison et laissez le poids descendre doucement jusqu’à ce qu’il s’arrête. Pour faire un tracé vertical, frottez un bout de craie de teinte opposée à celle du mur contre la corde, fixez fermement le bas de la corde pour bien la tendre, pincez-la, tirez-la vers vous et relâchez-la pour qu’elle frappe contre la cloison. La craie laissera de ce fait une trace qui deviendra un guide pour aligner le 1er lé. Vous avez aussi la possibilité de prendre une méthode que vous alignez avec la corde ou un allongé niveau de 2 mètres.

Un porte lame ou Cutter

Employé avec une spatule de faible largeur à enduire pour araser et découper au niveau des tournants, des plinthes et autres formes. À compléter pour les coupes doubles avec un porte-lame dit à Rasoir (disponible chez les vendeur professionnels).

Ciseaux

Sélectionnez de bons ciseaux bien coupants, ou mieux, des ciseaux spéciaux pour adhésif à lames inoxydables à bouts arrondis de 20 centimètres, pour la coupe précise des lanières de papiers. L’astuce pour garder tout leur coupant à vos ciseaux, prenez garde à ne couper que du papier.

Roulette

Ce mini outillage (disponible à l’intérieur de magasins de bricolage à moins de 7 €) sert à aplatir les joints entre deux lanières de papier décoré. Idéal pour empêcher que ceux-ci ne se rebiquent en permanence.

Brosse de tapissier (ou balai à adhésif)

Il est question d’une balayette à poils synthétiques (de préférence ne pas la prendre en nylon !), de faible largeur et allongée d’une trentaine de cm. Elle sert au marouflage du papier peint sur la cloison pour enlever les cloques d’air et les plis.

Mètre ruban et règle en métal

Deux outillages employés pour dimensionner et découper les lanières de papier peint.

Rouleau à tapisser

Il est question d’un rouleau en mousse, qui se situe entre la brosse de tapissier et la petite roue. Mais, la sélection de ces 3 outillages se fait au moment de la pose, en relation avec le genre de papier que vous mettez.

Escabeau

Pour la prise de dimension des cloisons, l’affichage et l’arasage des lés, prenez un escabeau… Car plus efficace et moins risqué qu’une échelle.

Divers équipements

Éponge, seau d’eau claire (pour faire tremper les papiers pré-adhésivés), crayon, craie, gomme, linges en coton propres, sac-poubelle, ancien journaux, …

Spatule à maroufler

Spatule en matière plastique qui remplace la balayette de tapissier quand vous mettez des parements plus pesants qu’un papier classique. Elle donne la possibilité aussi de maintenir le papier décoré pour le couper à l’intérieur des tournants.

Lisseuse ou petite truelle fine à enduire

De la même manière que la petite truelle fine à maroufler, cet outillage d’enduiseur permet, en relation avec les diverses tailles proposées, de parachever vos coupes ou socles des hauts et bas de cloisons, tournants d’une porte, baie vitrée, radiateur, prises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *