Le pain et les problèmes rencontrés

pain

Parfois, malgré toutes les précautions prises, le pain que vous venez de faire ne répond pas à la qualité que vous envisagiez.

Le pain n’a pas levé

Le levain a peut-être touché le sel, peut-être était-il périmé ou été en présence d’un liquide excessivement élevé en température…

Le pain a un goût de levain

Il y a peut-être trop de levain. Si vous pensez qu’il y a un problème avant de faire cuire car l’odeur n’est pas normale, il suffit d’ajouter à la pâte une cuillère à café du jus d’un citron. Il faudra comprendre que les fabricants de levain recommandent des doses très souvent trop élevées.

Le pain est devenu creux dessus

Il y a certainement eu trop de liquide mis dans votre recette ou la durée de la 2ème fermentation a été excessivement long.

Les flans et le dessous sont excessivement pâles

La température au moment de l’enfournement et de la cuisson n’était pas suffisamment élevée.

La croûte sera molle

Il n’y avait certainement pas suffisamment de vapeur d’eau à l’intérieur du four. Impérativement, il faut placer un bol d’eau à l’intérieur du four dans le but de faire cette vapeur et il ne faut pas hésiter à pulvériser de l’eau dedans le four pendant que le pain cuit. Mais il est possible aussi de mettre de l’eau salée. Ou bien encore, le pain ne sera pas suffisamment cuit. Contrôler que le dessous du pain fait un son creux si on le tape légèrement.

La croûte est devenue excessivement dure

La vapeur d’eau était en excès à l’intérieur du four ou une vaporisation excessive. Afin de rattraper, placez votre pain à l’intérieur d’un sac plastique pendant quelques heures. Cette opération va ramollir la croûte. Il sera envisageable aussi que cette croûte trop dure puisse être dû à une mise dans le four à température bien trop basse.

La croûte se s’enlève de la mie

Cela peut venir du fait que la fermentation s’est faite à l’intérieur d’un lieu excessivement sec. Pour éviter cela, il faut bien recouvrir votre récipient à salade d’un film et d’un linge de cuisine. Il y a la possibilité également que le four n’était pas suffisamment élevé en température.

Le pain sera sec et cassant

C’est qu’il n’y avait pas suffisamment d’eau à l’intérieur de la pâte ou qu’il a cuit bien trop longtemps ou à une température excessivement élevée.

Il y a des trous à l’intérieur du pain

La pâte n’a pas été suffisamment malaxée.

Le pain sera compact et plat

La pâte renfermait du liquide en excès ou elle n’a pas été suffisamment travaillée.

La teinte de la croûte sera excessivement foncée

La température qui a servi à cuire devait-être excessivement élevée ou la durée de cuisson excessivement longue, ou bien encore il y avait beaucoup trop de sucre à l’intérieur de la pâte.

La teinte de la croûte sera excessivement claire

La température devait-être excessivement basse ou la durée pour le faire cuire excessivement courte.

Vous retrouverez ces conseils et bien d’autres sur le site ma-machineapain.com.