Les variétés de détecteur de mouvement

détecteur de mouvement

Le détecteur de mouvement est un élément essentiel pour contrôler les intrusions dans un volume défini. Il est capable de déceler le passage d’un objet ou d’un individu en mouvement à une distance qui est en rapport avec ses caractéristiques.

Il existe des techniques différentes pour réaliser cette fonction.

Détecteur infrarouge passif

Il évalue la propagation infrarouge émise par les composants présents sur le secteur préservé. Puis, avec l’aide d’une certaine quantité de principes précis et réagit aux variations de l’environnement. Plus la quantité d’éléments mouvants sera importante et plus le capteur devra être exact et capable de gérer les différences. Une partie des détecteurs pourront aussi mixer quelques techniques. Ils pourront faire la localisation infrarouge avec détection d’ultrasons ou localisation acoustique… C’est ce genre de localisation qui sera principalement employé pour les capteurs de présence ou les capteurs volumétriques.

Détecteur de présence ou détecteur de mouvement, quelle différence ?

Plus délicat, le capteur de présence va déterminer l’apparition d’un composant anormal dans le secteur à contrôler même s’il n’y a pas de déplacement. Alors que le capteur de déplacements va contrôler, de son côté, les évolutions du rayonnement thermique liées au changement de place d’un individu ou d’un objet.

Le détecteur de mouvement placé en interne

Il y a une gamme extrêmement variée de capteurs pour la sécurité intérieure, avec ou sans fil. Une partie des spécimens sophistiqués pourront même mixer une action en domotique. Ils pourront faire la mise en route de la lumière, des ventilateurs… Et un rôle anti-intrusion (mise en action d’une sirène ou d’un déclenchement d’un signal à une centrale et envoi d’images, d’informations…). Mais ils pourront même avoir un détecteur avec prise de photos… Ainsi qu’une mise en route d’une caméra de surveillance avec contrôle à distance.

Le détecteur de mouvement positionné en externe

Prévu pour fonctionner pendant le mauvais temps et insensible aux variations de fortes chaleurs. Ils se positionnent à l’extérieur du logement, notamment au-dessus des portes, et pourront être associés à un procédé de sonnerie, d’alarme et/ou à un système d’éclairage comme un projecteur pour permettre d’éclairer l’extérieur. On en rencontre également des capteurs à infrarouge, des capteurs avec radar ou des capteurs avec appareil photo, fonctionnant à l’électricité ou sur batteries.

De quelle façon installer un détecteur de mouvement ?

Les capteurs devront être placés de façon à réussir à couvrir tout le volume à contrôler. En premier lieu, prenez soin de bien vérifier quel sera l’angle de localisation maximal couvert pour ne pas laisser des secteurs stratégiques sans surveillance et savoir quelle sera la portées maximales et minimales. Ces propriétés pourront considérablement varier d’un spécimen à l’autre.

De même, le positionnement du capteur pourra impacter le choix du capteur. Un capteur de présence qui s’installe au plafond aura un rayon de couverture de 360°… A l’opposé un capteur qui se fixe au mur pourra se satisfaire d’un angle énormément moins grand.

Quel spécimen de détecteur de mouvement sélectionner ?

Pour une utilisation anti-intrusion, il sera obligatoire d’établir le volume du secteur à contrôler. Que ce soit extérieur (jardin, terrasse, porche…) ou intérieur (maison, appartement, couloir…). Si vous possédez des animaux domestiques, il sera obligatoire d’en tenir compte de manière à se soustraire aux fausses alarmes faites par des capteurs qui n’ont pas été conçus pour cette condition.

Sélectionnez ensuite le spécimen selon l’endroit à contrôler (escalier, hall d’entrée, bureau, secteur de stock…). Mais également des propriétés des équipements (présence de cloison, dimension du secteur à contrôler). Car, vous pourrez poser la question à un spécialiste qui pourra vous donner des conseils à titre gracieux sur les équipements à adopter et l’endroit où les installer pour une utilisation optimale.

Combien vaut un détecteur de mouvement ?

Cela dépend du genre de capteur choisi, de son utilisation (éclairage, domotique, tranquillité), de la technique employée, des choix faits. Avec sirène intégrée, télécommande à distance… Il existe des capteurs de présence avec sirène pour 50 €. Mais, si vous avez déjà un procédé avec sonnerie, vous pourrez, dans la majorité des cas, ajouter d’autres capteurs de présence. L’excellente proposition consiste à prendre contact avec le vendeur de votre alarme pour être assuré d’avoir un capteur compatible.

Si vous souhaitez plus d’informations, rendez-vous sur le site detecteur-mouvement.com.